En attendant le Nooun

Novembre 2017

NaNoWriMo arrangé : une nouvelle par jour pendant un mois

Une petite précision si vous avez l’impression que quelque chose vous échappe. Cette nouvelle est en réalité un préquel au roman « le temps du Nooun ». Mais où le lire, allez vous me demander. Eh bien pour le moment c’est… compliqué. Mais un jour c’est promis je trouverai un éditeur ! Patience…

Drastof se renfrogna. Ce cours était particulièrement compliqué à maîtriser et, malgré ses efforts, les entrelacs tracés par les runes lui restaient totalement abscons. Autour de lui, des élèves plus jeunes, arrivés sur l’île d’Ezakir bien après lui, traduisaient les sortilèges sans la moindre hésitation. Drastof essaya de se concentrer. Être vexé ne l’aiderait pas à comprendre le langage magique devant lui. 

Malgré ses bonnes résolutions, il abandonna à nouveau ses efforts au bout de quelques minutes. Rien à faire, la magie ne voulait visiblement pas de lui. Il ne comprenait pas pourquoi le Xemless, cet ordre dont les membres étaient les seuls à pouvoir maîtriser le pouvoir, était venu le chercher dans son enfance. Ils lui avaient promis qu’il avait un grand potentiel. Mais peut-être voulaient-ils juste se moquer d’un gosse naïf. 

Il allait leur montrer ce que ça coûtait de ne pas prendre Drastof au sérieux. Il travaillerait jour et nuit s’il le fallait, mais il y arriverait. Il n’était pas plus stupide qu’un autre, après tout. Il deviendrait le plus grand magicien de son temps. Et là, au sommet, il se souviendrait de tous les autres. Tous ceux qui l’avaient ridiculisé ou humiliés. Tous ses camarades bien plus doués, bien plus rapides. Tous ses professeurs amusés par ses efforts stériles. Il finirait par les mettre à genoux, par les faire ployer devant lui. 

Drastof se remit au travail, ses rêves de gloire ancrés dans l’esprit. Il allait se venger. Oui, d’ici quelques années, le Xemless lui obéirait au doigt et à l’œil. Mieux encore, il allait trouver un moyen pour être le seul homme de la planète à pratiquer la magie. On verrait alors qui serait le plus fort.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now