Mater

Novembre 2017

NaNoWriMo arrangé : une nouvelle par jour pendant un mois

Lorsque le vaisseau de Draft se rematérialisa dans le système solaire, le pilote se rendit immédiatement compte qu’il n’était pas seul. Cachée derrière Mars, la flotte de Parz lui avait envoyé un comité d’accueil. Draft n’eut que le temps de virer brutalement vers la gauche pour éviter de justesse le missile qui fonçait vers lui. La fusée explosive se perdit dans l’obscurité de l’espace.

Il enclencha la radio de bord pour avertir son commandant. Ce serait à lui que reviendrait l’épineuse mission d’avertir l’empereur. Les troupes de son ennemi étaient déjà en place pour reconquérir la Terre Mère et le ridicule éclaireur que l’armée impériale avait envoyé ne ferait pas longtemps le poids.

Draft esquiva un nouveau missile au dernier moment grâce à un autre revirement brusque. Il poussa un peu plus ses moteurs et réussit à s’échapper derrière un champ d’astéroïdes. Il prépara son viseur, prêt à tirer dès que son empereur lui en donnerait l’ordre. Pour le moment, il ne pouvait qu’espérer que ses réflexes suffiraient à le sortir de cette mauvaise passe.

Tirer maintenant, sans aval, reviendrait à compromettre l’intégralité de la Terre Mère et des fabuleuses ressources que l’empereur espérait y trouver. Depuis que l’humanité l’avait désertée un millénaire plus tôt, la Terre Mère s’était transformée en chimère pour tous les exilés. Même mille ans plus tard, ils considéraient la petite planète d’un système solaire isolé comme un joyau à préserver coûte que coûte. L’empereur avait investi des milliards dans cette opération mais il n’était visiblement pas le seul à avoir des vues sur la Terre Mère.

Au moins, les ennemis de Draft tenaient tout autant que lui à la planète. Leurs tirs étaient espacés, sans conviction. Un troisième missile passa d’ailleurs très au large de l’éclaireur. Pendant un temps soulagé, Draft se rendit très vite compte qu’il s’agissait en réalité d’une manœuvre. Les deux vaisseaux qui le coursaient venaient d’être rejoins par trois autres lourdement armés. Il allait être coincé. Draft tenta une dernière accélération, mais trop tard, le piège se refermait déjà sur lui. Les canons de ses ennemis se braquèrent sur son vaisseau, prêts à l’achever. Il n’avait plus qu’à attendre stoïquement la fin.

- Lieutenant Draft ? Permission d’ouvrir le feu.

Un large sourire illumina le visage de Draft. La fête allait pouvoir enfin commencer. Il poussa ses réacteurs dans leurs ultimes retranchements, lança la mitraille sur le vaisseau face à lui avant de descendre en piqué, faire volte face et se retrouver devant le second attaquant. Il eut même le temps de tirer à nouveau avant que les trois autres ne réagissent. Ils ripostèrent enfin, mais la brèche était déjà ouverte. Draft réussit à s’échapper le temps d’un rapide sursis. Il slalomait en direction de la Lune, prenant soin d’éviter chaque tir. Les consignes de respect de la planète devaient avoir été oubliées puisqu’à présent il se trouvait sous un feu nourri. Sa trajectoire à base d’accélérations et décélérations, piqués et remontées abruptes, virages à 90 degrés payait pour le moment, mais le pilote savait que ça ne serait pas suffisant sur la durée.
Il réussit à prendre suffisamment d’avance pour se dissimuler derrière le satellite désertique. En contournant la Lune, il s’arrangea pour se retrouver derrière la flotte. Un nouveau tir en rafale lui permit d’abattre un autre de ses ennemis.

Par contre, il était à présent définitivement coincé. Sa stratégie ne se basait que sur l’effet de surprise et à présent que les deux vaisseaux restants lui faisaient face, il n’avait plus de solution de repli. Ses circonvolutions l’avaient mené bien plus près de la Terre Mère que ce qu’il avait imaginé. S’il tirait à présent ses missiles les plus puissants et qu’il manquait sa cible, la planète d’origine risquait tout simplement d’exploser. Cette seconde d’hésitation lui fut fatale. Face à lui, ses ennemis prirent leur décision sans états d’âme et envoyèrent leurs explosifs lourds. Deux d’entre eux atteignirent Draft, trois autres plongèrent vers la planète bleue.

L’éclaireur et la Terre Mère explosèrent à quelques secondes d’intervalle.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now