The end ? 

Mai 2016

Fermer un livre pour la dernière fois. On avait pourtant vu arriver les ultimes pages. On s’ était pourtant résigné à faire nos adieux aux personnages. Sans y croire vraiment. 

 
Un battement de coeur, un instant de bonheur. Vite, on avale les derniers mots. Vite, on digère les dernières émotions. Un livre de plus à archiver. Une histoire de plus à emmagasiner. Succès de la réussite, un aboutissement total, une victoire à chaque fois originale. 


Fermer un livre pour la dernière fois. Après l’exaltation, la mélancolie. Se laisser lentement rattraper par le cours normal de la vie. Retrouver des deux pieds sur terre. Oublier qu’il y a un instant encore, on voguait dans un tout autre décor. 
Ouvrir un nouveau livre, déjà ? Pas de repos, on enchaine ? Prisonnier du rêve, dépendant de l’ailleurs. Encore un instant pour profiter d’être suspendu entre deux réalités. 


Fermer un livre pour la dernière fois. Fermer les yeux, lever la tête. respirer profondément un air chargé des derniers fragments. Accepter l’adieu, accepter la séparation. Rêver déjà au prochain voyage. Les étoiles, une enquête, de la magie ? Quel nouvel espace explorer ? Dans quel nouveau monde s’égarer ? 


Ouvrir un livre pour la première fois.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now